Secrets Anxieuses

Featured_Image

Vous sortez avec vos amis, ayant la meilleure nuit de votre vie. Puis soudain il vous frappe. Vous vous sentez vers le bas, mais vous n’êtes pas physiquement. Vous essayez de traiter les choses. Vous ne pouvez pas se concentrer assez bien. Votre monde grottes sur vous, à cause d’une mauvaise mémoire? Un sentiment que vous avez connu auparavant? Une expérience traumatisante? Vous ne savez pas. Votre esprit ne peut pas traiter même juste une chose à la fois. Vous ne pouvez pas contrôler vos pensées. Mais vous regardez bien devant vos amis. Vous êtes pris de panique à l’intérieur, mais vous n’êtes pas leur dire.

You’re going out with your friends, having the best night of your life. Then suddenly it hits you. You feel down, but you’re not physically. You’re trying to process things. You can’t focus well enough. Your world caves in on you, because of a bad memory? A feeling you’ve known before? A traumatic experience? You don’t know. Your mind can’t process even just one thing at a time. You can’t control your thoughts. But you look okay in front of your friends. You’re panicking inside, but you’re not telling them.

Voilà ce qui m’est arrivé. Allant de la plupart des nuits enfermé en état d’ébriété dans la chambre, à l’auto mutilation. C’est une maladie mortelle qui doit être pris en charge. Il n’est pas une tendance ou une exigence d’être une sorte d’une taille basse artsy esthétique. L’automutilation est pas normal. Ayant intérêt incohérent dans tout est pas normal. Les tentatives de suicide ne sont pas normales.

Ceci est la dépression.

mental

This is what happened to me. Ranging from most nights locked up drunk in your room, to self mutilation. This is a deadly illness that needs to be taken care of. It isn’t a trend or a requirement to be some kind of an aesthetic artsy hipster. Self-mutilation isn’t normal. Having inconsistent interest in anything isn’t normal. Attempts in suicide aren’t normal.

This is depression.

Je Diagnostiquée par mon psychiatre, la dépression et la perte de mise au point (je ne peux pas se concentrer normalement comme une personne normale ferait). Je dois boire antipsychotiques, antidépresseurs et aussi boosters d’humeur naturels tous les jours juste pour faire face. Je suis en train de subir un traitement aussi et il est devenu une véritable aide pour moi.

I am diagnosed by my psychiatrist, with depression and loss of focus (I can’t focus normally as a normal person would do). I have to drink anti-psychotics, anti-depressants and also natural mood boosters everyday just to cope up. I am also undergoing therapy and it became a real help for me.

Quoi qu’il en soit, nous pouvons être normal comme vous. Nous ne sommes pas fous, bien que les attaques nous font devenir fou. Il est juste par attaque, il est vraiment difficile à en découdre. Vous pouvez aussi ne savez pas quand ça va arriver, pour certains cas, comme moi, il est souvent. Je me souviens des nuits quand j’ai essayé en découdre. J’étais dans ma chambre quand le sentiment m’a frappé, mon esprit a commencé à avoir des pensées contre nature et je ne peux pas le contrôler. J’ai essayé de converser avec les gens, mais il semble que je perdais intérêt à parler. Je veux juste être seul, mais je savais que ça ne va pas être bon. À la fin? Je me suis retrouvé en état d’ébriété avec un poignet ouvert.

Anyway, we can be normal like you. We’re not insane, although the attacks make us go insane. It’s just per attack, it’s really difficult to battle it. You also don’t know when it’s going happen, for some cases like me it is often. I remember some nights when I tried to battle it. I was inside my room when the feeling hit me, my mind started to have unnatural thoughts and I can’t control it. I tried conversing with people but it seems that I lost interest in talking. I just want to be alone, but I knew it was not going to be good. At the end? I found myself drunk with an open wrist.

Nous perdons également un intérêt dans les choses, même si elle est notre passion. Littéralement fermé pour nos goûts. Les endroits les plus sûrs nous trahissent. Peut sembler un paradoxe, mais oui, il est vrai. Les mots ne nous aident aussi, mais il est seulement pour le moment. La dépression est non seulement aussi une maladie principale comme l’a dit mon médecin. Il est un symptôme d’une maladie beaucoup plus grande, mais il a déjà des conséquences graves pour nous. C’est ce que nous ressentons et j’espère que vous comprenez que cela est une affaire sérieuse, non seulement une petite chose à être rejeté.

We also lose interest in things, even if it is our passion. Literally a shut down for our likes. The safest places betray us. May sound like a paradox but yes, it’s true. Words also do help us, but it is only for the moment. Depression is not just also a main illness as said by my doctor. It is a symptom of a much larger illness, yet it has already made severe impacts to us. This is how we feel and I hope you understand that this is a serious matter, not just a small thing to be dismissed.

Pour nous qui sont diagnostiqués avec elle. Je vous dis d’abord, notre santé mentale est notre sanctuaire. Je ne vais pas dire ne renonçons pas parce que nous avons entendu cela depuis si longtemps et nous sommes parfois fatigués déjà entendre. Rien ne changeant pas? Mais rappelez-vous ce qui nous permet de garder intact. Notre santé mentale. Il est comme une forteresse, notre esprit est le dragon que nous devons apprivoiser. Pourtant, nous ne le laisserons pas détruire ce que nous sommes et ce que nous sommes capables. Notre santé mentale est en quelque sorte la ligne de front final de toutes les batailles que nous avons eu. , Notre santé mentale était pour tout suicide qui a été empêché celui de parler de la façon dont nous sommes capables de le faire beaucoup plus dans cette vie. Précieusement. Nous avons peut-être été fatigué depuis un certain temps aux prises, mais notre santé mentale est celui qui nous parle hors de lui. Confiance. Ne laissez pas les mensonges dans votre esprit vous tromper à commettre automutilation ou le suicide.

For us who are diagnosed with it. I am telling you first, our sanity is our sanctuary. I won’t say don’t give up because we’ve been hearing this for such a long time and sometimes we’re already tired hearing it. Nothing’s changing right? But remember what keeps us intact. Our sanity. It’s like a fortress, our mind is the dragon that we need to tame. Yet we won’t let it destroy who we are and what we’re capable of. Our sanity is somehow the final frontline of any battles that we’ve had. For any suicide that was prevented, our sanity was the one talking about how we are capable of doing so much more in this life. Treasure it. We may have been tired for quite some time battling it but our sanity is the one who talks us out of it. Trust it. Don’t let the lies in your mind deceive you into committing self-harm or suicide.

En second lieu, aller à un médecin. Ne pas avoir honte. Ne les jugez pas comme quelqu’un qui ne sera pas aussi être capable de vous comprendre. Ils sont formés tant d’années pour cela, pour vous. Ils sont vos amis. Ne vous sentez pas honte de leur dire si vous avez été dit par quelqu’un que ce que vous faites est stupide. Les amis et la famille peut être un facteur dans notre maladie, même des centres de vie sans formation ou des églises, ils ne peuvent vous aider à un certain montant. Aller à un professionnel. Ne pas avoir honte de médicaments et la thérapie. Vous faites rien de mal. Il est bon et ça aide. Ils vous acceptent comme quelqu’un qui est normal. Vous n’êtes pas un intrus.

motivation-depression-anxiety

Second, Go see a doctor. Don’t be ashamed. Don’t judge them as someone who also will not be capable to understand you. They are trained so many years for this, for you. They are your friends. Don’t feel ashamed to tell them if you’ve been told by someone that what your doing is stupid. Friends and family can be a factor in our illness, even untrained life centers or churches, they can only help you for a certain amount. Go to a professional. Don’t be ashamed of medications and therapy. You’re doing nothing wrong. It is good and it helps. They accept you as someone who is normal. You’re not an odd one out.

Enfin, la lutte. Battez-vous pour votre passion, même si vous vous perdez intérêt. Qu’est-ce que vous aimez faire est ce que vous êtes bon. Ne laissez pas entraver le rêve de notre maladie. Il peut être paralysant, je comprends, mais il ne peut pas être comparé à la grande joie et de l’aventure qui nous attend, à atteindre nos rêves. Lutte même si elle semble désespérée. Ce désespoir ne cassera pas la doublure d’argent que nous avons dans la réalisation de notre rêve. Croyez-moi, ce que vous avez construit dans votre cœur, restera toujours dans votre cœur.

spectrum_speakingout1.jpg

Lastly, fight. Fight for your passion even though you’re losing interest in it. What you love doing is what you’re good at. Don’t let the dream be hindered by our illness. It can be crippling, I understand but it cannot be compared to the great joy and adventure ahead of us, reaching to our dreams. Fight even if it looks hopeless. That hopelessness will not break the silver lining we have in achieving our dream. Trust me, what you built in your heart, will always stay in your heart.

  • Vince Ian E. Cruz (chef des médias, We.Hrvst Lifestyle)

Suivez nous Facebook, Instagram 

 

Envoyez-nous vos pensées, utilisez le hashtag #WeAreWithYou.

Advertisements

One thought on “Secrets Anxieuses

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s